Aller au contenu principal
Commission Permanente du lundi 10 octobre 2016 // La Région Nouvelle-Aquitaine investit dans la Vienne

Communiqué de presse

Mardi 11 octobre 2016

 

 

 

 

Commission Permanente du lundi 10 octobre

 

Vienne : le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine investit en faveur de l'apprentissage, du cinéma, de l'audiovisuel, du tourisme, des territoires, de l'agriculture, des équipements culturels, de la rénovation énergétique, de l'insertion et de l'éducation.

 

 

Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et les élus régionaux se sont réunis en Commission Permanente, ce lundi 10 octobre 2016 à l'Hôtel de Région à Bordeaux et ont voté 569 dossiers pour un montant total de 136.025.541 €.

 

Plusieurs dossiers-phare concernent la Vienne, dont les suivants :

 

Culture : aide à la rénovation du complexe « Le Confort Moderne » à Poitiers, et à l'association « L'oreille est Hardie »

 

La Région a décidé une aide de 1 M€ à la rénovation du complexe culturel « Le Confort Moderne » à Poitiers, un espace de 3.412 m² où l'association « L'oreille est Hardie » développe un projet autour des musiques actuelles et de l'art plastique. S'y trouvent aussi un disquaire indépendant et un restaurant. Nathalie Lanzi, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge de la Jeunesse, du sport, de la culture et du patrimoine, sera présente au "Confort Moderne" ce mercredi 12 octobre à 18 heures, pour une "levée de charpente".

 

Par ailleurs, la Région apporte une aide de 53.500 € à l'association « L'oreille est Hardie-Le Confort Moderne » - qui promeut et développe les musiques actuelles et les arts plastiques - pour le renouvellement de son matériel en son, lumière et bureautique.

 

 

Aménagement du territoire et développement territorial : la Région soutient la politique de la ville

 

La Région s'engage sur les projets de restructuration des quartiers conduits dans le cadre des projets de rénovation urbaine qui participent aux objectifs régionaux en matière d'excellence environnementale, d'emploi des jeunes des quartiers, d'accessibilité des personnes en situation de handicap et de santé.

 

Par conséquent, elle a décidé de soutenir, au titre des Contrats Régionaux de Développement Durable (CRDD), la Communauté d'Agglomération du Pays Châtelleraudais pour l'aménagement des bords de la Vienne à hauteur de 143.482 €. Ce projet est inscrit dans l'avenant de clôture de la convention 2007-2015 entre la Région et l'Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) relative à l'Opération de Renouvellement Urbain (ORU) de la Plaine d'Ozon à Châtellerault.

L'aménagement de la phase 1 (Parc Sudreau, de l'Ozon au pont Lyautey) vise à la réappropriation par les habitants de la ville et du quartier de ce lieu stratégique qui constitue un pôle d'activités multiples ouvert sur le quartier de la Plaine d'Ozon mais tourné vers la ville et l'agglomération : sécurisation des berges, redistribution et amélioration de l'éclairage, réalisation d'un revêtement calcaire qualitatif, création de zones de convivialité et de pique-nique, création d'un cheminement secondaire et accessible aux personnes à mobilité réduite pour accéder aux zones de convivialité ou encore réalisation d'aménagements paysagers avec pose de mobilier urbain supplémentaire.

L'aménagement de la phase 2 (du pont Lyautey à l'allée Percevault) concerne la réalisation d'une voie douce, l'implantation d'espaces sportif, récréatif, paysagers et de loisir, et concoure à la restructuration des équipements implantés sur cet espace.

 

Rénovation énergétique de logements sociaux

 

Face aux enjeux climatiques, la Région Nouvelle-Aquitaine porte une politique visant à réduire les consommations d'énergie et les consommations de gaz à effet de serre. Les deux premiers secteurs de consommation énergétique sont les transports et le résidentiel. De ce fait, la réhabilitation thermique des bâtiments est un axe d'intervention prioritaire.

Avec 41% du parc des logements sociaux présentant une consommation supérieure à 230 kWh/ an m², le territoire de l'ex-Poitou-Charentes a adopté en 2014 un dispositif régional d'aide 2015-2017 pour la rénovation énergétique comprenant la réhabilitation performante de 5 000 logements locatifs sociaux de niveau « BBC Rénovation » (80 kWhep/m² .an) soutenus par des aides régionales à la modération des loyers en complément des aides du FEDER Poitou-Charentes mobilisées à hauteur de 7 millions d'euros. Ce dispositif vise à améliorer le parc des logements sociaux pour une baisse des charges pour les publics les plus fragiles.

 

Parmi les 26 dossiers présentés, d'un montant global de 274.600 €, celui de la SEM HABITAT du Pays Châtelleraudais à Châtellerault bénéficie d'une aide de 78.000 € pour la réhabilitation de 30 logements locatifs sociaux Résidence Georget à Châtellerault. L'opération vise à faire des travaux de rénovation énergétique : remplacement des menuiseries et des portes palières, travaux d'isolation, remplacement des chauffe-bains et mise en place d'une ventilation hybride.

 

Apprentissage : aide au transport des élèves de CFA, aux investissements pédagogiques et non-pédagogiques, et à l'adaptation de salles de cours

 

Pour permettre d'harmoniser les déplacements (arrivées, départs) de leurs élèves, les horaires de cours et les horaires de car et de train, plusieurs Centres de formation d'apprentis (CFA) de l'ex-Poitou-Charentes ont choisi de renouveler la mise en place de navettes de bus à la rentrée 2016. Dans la Vienne, cette mesure est mise en place par la Chambre de métiers et de l'artisanat de la Vienne et pourra bénéficier à 80 apprentis.

La Région propose de participer à hauteur de 50 % maximum du financement pour les lignes de bus desservant les zones rurales, et à hauteur de 30 % maximum pour les navettes de bus CFA/Gare. La Région apporte en ce sens une aide globale de 33.600 €, répartie comme suit : 13.500 € à la Chambre de commerce et d'industrie de la Vienne, 7.500 € à la Chambre de métiers et de l'artisanat de la Vienne, 7.200 € à l'association BTP CFA Poitou-Charentes, et 5.400 € au CFA de l'industrie du Poitou-Charentes.

Par ailleurs, dans le cadre d'investissements pédagogiques et non-pédagogiques, la Région a également décidé une aide de 280.863 € à l'association BTP CFA Poitou-Charentes.

Enfin, la Région apporte un soutien de 250.000 € au Campus des métiers situé à Saint-Benoît, afin de permettre l'adaptation des bâtiments pour l'atelier « chocolaterie » et permettre les travaux sur des salles de cours modulaires.

 

Éducation : aides au lycée Réaumur pour l'achat de matériel pédagogique

 

Deux aides de la Région sont apportées au lycée Réaumur de Poitiers pour l'acquisition de matériel pédagogique, pour un total de 136.130 €. Pour l'achat d'un banc de découpe plasma, dans le cadre du Bac Pro « Technicien en chaudronnerie industrielle », l'aide est de 122.130 €. Pour l'achat de plusieurs postes à souder, d'une affûteuse d'électrode à tungstène et d'une presse de 50 tonnes, dans le cadre de la formation dispensée par la « Mention complémentaire Soudage », l'aide de la Région est de 14.000 €.

 

Cinéma et audio-visuel : aide au « Poitiers Film Festival »

 

Dans le cadre de l'organisation de la 39ème édition du « Poitiers Film Festival, Rencontres Écoles du cinéma » - qui aura lieu du 25 novembre au 2 décembre - la Région apporte une aide de 50.000 € au Théâtre Auditorium de Poitiers. Dans la continuité des Rencontres imaginées par Henri Langlois, ce festival présente chaque année une sélection internationale des meilleurs films issus des écoles de cinéma du monde entier, autour de laquelle il rassemble les cinéastes de demain, les professionnels de la filière et le grand public.

 

 

CRDD 2014-2019 : politiques contractuelles en faveur des Pays, la Région soutient ses territoires ruraux

 

Afin de soutenir les initiatives et projets émergeant dans les Pays et les agglomérations de dimension intercommunale ou coordonnés à l'échelle du territoire, la Région mobilise les Contrats Régionaux de Développement Durable (CRDD) 2014-2019.

 

Le pays Châtelleraudais est concerné. La commune de Thuré percevra une aide régionale de 40.000 € pour la création d'un commerce multi-services. Ce projet a vu le jour en réponse à la fermeture de la seule boulangerie-pâtisserie de la commune en février 2015 et en prévision de la fermeture programmée du dernier café-tabac-presse de la commune, pour cause de départ à la retraite de son exploitante et de celle de son bureau de Poste, prévue fin 2016.

 

La Région accorde également 140.000 € à la communauté de communes du Val Vert du Clain (Pays du Haut-Poitou et Clain) à Jaunay-Clan pour un programme de voies vertes et d'itinéraires partagés, afin de compléter le réseau existant constitué d'une quarantaine de kilomètres de pistes cyclables et d'itinéraires partagés. Dans un souci de sécurisation des déplacements, le programme prévoit d'établir des liaisons entre les villages et les centres-bourgs des communes où sont implantés les principaux équipements et services mutualisés offerts à la population. Il s'agit ensuite de créer ou poursuivre les liaisons douces jusqu'aux différents pôles d'échanges multimodaux et notamment les aires de covoiturages. Au total, le projet représente 11 720 m linéaire de liaisons sécurisées.

 

Soutien à l'agriculture : Plan pour la compétitivité et l'adaptation des exploitations agricoles (PCAE), aides à l'installation et soutien aux manifestations agricoles

 

Plan pour la compétitivité et l'adaptation des exploitations agricoles (PCAE)

Le PCAE est l'outil d'intervention mis en place dans le cadre du Programme de Développement Rural 2014-2020 pour les investissements physiques dans les exploitations agricoles.

Sur le territoire de l'ex-Poitou-Charentes, les projets sont examinés dans le cadre d'un appel à candidatures qui établit les conditions d'intervention du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) ainsi que celles de la Région pour les opérations qu'elle cofinance.

 

Dans ce cadre, la Région alloue 889.000 € à 45 bénéficiaires du PCAE dont 12 dans la Vienne pour un montant de 175.802,79 €, et notamment 40.000 € au GAEC de la Saizine à Saint-Romain pour la création d'un bâtiment d'élevage pour les chevrettes, 20.000 € à l'EARL des collines à Adriers pour une stabulation et le stockage du fourrage ou encore 1.015,76 € à l'EARL Autour des plantes basée à Poitiers pour l'acquisition de matériel pour la production de plantes aromatiques et médicinales.

 

Aide à l'installation en agriculture

Par ailleurs, la Région Nouvelle-Aquitaine souhaite faciliter l'installation et la transmission des exploitations pour faire face à la diminution constante des installations et aux difficultés majeures rencontrées par les candidats pour trouver du foncier disponible.  Parmi les 3 dossiers présentés au vote de l'Assemblée régionale, un concerne un projet d'acquisition et deux sont relatifs à des projets de rétrocession de foncier agricole, dont pour la Vienne :

-          la rétrocession de la propriété mise en réserve sur la commune de Bouresse par la SAFER Poitou-Charentes au profit du GAEC de la Ferme de Quintinière (Mme Chamard, M. Travers et M. Rivault) pour la construction de bâtiments de stockage, de l'indivision Chamard-Travers pour la construction d'une maison d'habitation sur le site et de Terres de liens, bailleur pour les trois associés, dans le cadre de leur installation en maraîchage et en élevage de poules pondeuses, le tout en agriculture biologique.

-          la rétrocession de la propriété mise en réserve sur la commune de Pindray par la SAFER Poitou-Charentes au profit du M. Dauchier s'installant au sein du GAEC du Petit Poirat en élevage bovins et ovins.

 

 La Région soutient le développement des structures d'insertion par l'activité économique

 

L'insertion par l'activité économique, maillon indispensable de la politique régionale de l'emploi, rassemble sur l'ancien territoire Poitou-Charentes près de 173 structures et emploie 14.120 personnes en parcours d'insertion. Le règlement d'intervention vise à soutenir le développement économique des structures conventionnées avec l'État et favoriser le retour à l'emploi des personnes en difficulté sociale.

Parmi les 18 projets de développement économique soutenus par la Région pour un montant global de 295.343 €, 3 concernent la Vienne à hauteur de 31.000 € dont celui de l'Association pour l'Union et le Développement des Actions Châtelleraudaises d'Insertion par l'Économique (AUDACIE) à Châtellerault à hauteur de 10.000 €.

Créée en 1996, AUDACIE gère deux chantiers d'insertion sur deux sites différents, l'un à Châtellerault et l'autre à Availles-en-Châtellerault. Elle a pour finalité de favoriser l'insertion professionnelle des personnes en difficultés dans des domaines tels que le tri et le recyclage du textile usagé mais aussi l'entretien des espaces verts, la menuiserie et la petite maçonnerie. En 2016, dans la continuité de 2015, l'association souhaite poursuivre son projet de développement économique en axant ses efforts sur un plan commercial adapté (mailing ciblés avec relance, présence sur Facebook, nouveau support de communication, améliorer le suivi client, trouver de nouveaux clients) et en augmentant la productivité et la production afin d'assurer le développement et la pérennité de la structure (prospecter de nouveaux points de collecte sur des lieux privés comme les supermarchés ou entreprises proches du site......).

Aujourd'hui, certaines entreprises n'hésitent plus à faire appel à eux pour répondre à la clause d'insertion en sous-traitance.

 

Transition énergétique et écologique : Programme Re-Sources

 

Le programme Re-Sources est l'outil de mise en œuvre de la préservation de la ressource en eau potable sur les captages stratégiques et vulnérables aux pollutions.

Actuellement, 78 captages prioritaires de Poitou-Charentes bénéficient de cette politique de préservation et de reconquête de la qualité des eaux souterraines et superficielles, ce qui représente 32 bassins d'alimentation de captages pour 24 producteurs d'eau et 1 050 000 habitants desservis.

Une convention signée entre la Région et la SAFER fixe des objectifs d'acquisition des parcelles les plus sensibles, notamment celles situées dans le périmètre de protection rapproché des captages d'eau potable, sur la période 2015-2020 par les collectivités porteuses de contrats Re-Sources

 

Parmi les 7 dossiers proposés pour un montant total de 50.420 € relatifs au Programme Re-Sources sur les aires d'alimentation de captages, celui de la SEA Eaux de Vienne - SIVEER de Bonneuil Matours reçoit 26.640 € pour son programme d'actions dont :

-          6.240 € pour le programme d'actions autour du bassin de La Jallière

-          8.400 € pour l'animation agricole autour du bassin AAC86

-          12.000 € pour des études de délimitation des bassins d'alimentation de captages et des diagnostics de territoire aboutissant à la définition des actions à engager pour améliorer la qualité de l'eau dans le cadre de l'intégration dans Re-Sources des captages prioritaires de Preuilly et Destilles.

 

La Région soutient la filière tourisme

 

Dans le cadre de sa politique en faveur du tourisme et en lien avec le lancement de l'Appel à Projets Touristiques Innovants, la Région a décidé de soutenir des projets dont les enjeux permettront de consolider l'offre touristique régionale et de développer de nouvelles clientèles.

Parmi les 3 dossiers proposés pour un montant de 64.387€, celui relatif à une étude de faisabilité pour la création d'un outil de traitement des données de type Big Data pour les Grands Acteurs du tourisme de la région Nouvelle-Aquitaine recevra 13.750 € qui seront versés à la Chambre de commerce et d'industrie Poitou-Charentes. Ce projet vise à améliorer la gestion et l'analyse des données clients des différents sites de visite appartenant aux Grands Acteurs du Tourisme via un outil commun d'aide à la décision et de pilotage connecté aux différents systèmes d'information utilisés au sein de chaque structure. Cette étude part de l'analyse des besoins de 11 acteurs participants et prévoit une phase de « proof of concept » (démonstration de faisabilité) par 2 prestataires, jusqu'en février 2017.

 

 

 

Contact presse :

Rachid Belhadj

05 57 57 02 75 - 06 18 48 01 79 / presse@laregion-alpc.fr

Facebook : RegionALPC / Twitter : @Region_ALPC

 

 

http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2005566/CP-10102016-CPVienne.pdf
3261040