Aller au contenu principal
Commission Permanente du lundi 10 octobre 2016 // Creuse : la Région soutient les projets d'investissement des entreprises, la filière agricole, le développement culturel
Communiqué de presse

Mardi 11 octobre 2016


Commission Permanente du lundi 10 octobre 2016


Creuse : la Région soutient les projets d'investissement

des entreprises, la filière agricole, le développement culturel


Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et les élus régionaux se sont réunis en Commission Permanente ce lundi 10 octobre 2016 à l'Hôtel de Région à Bordeaux et ont voté 570 dossiers pour un montant total de 136 070 641,84 €. Plusieurs délibérations concernent la Creuse :


La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne le développement et les investissements des entreprises


143 446,04 € attribués au projet RISOMLY, porté par les entreprises TCPP à Azerables et Fonderies Fraisse à Aubusson

Sélectionné dans le cadre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) « innovations collaboratives », le projet RISOMLY associe deux partenaires situés sur le territoire Limousin visant la réparation de composants en alliages pour les hélicoptères et les avions. L'entreprise TCCP envisage le développement d'un matériel destiné à réparer les moules de fonderies, avec l'entreprise Fonderies Fraisse.


112 224 € mobilisés pour l'entreprise MICROPLAN FRANCE - 4  emplois créés

MICROPLAN FRANCE fabrique des surfaces planes de grande précision et des éléments répondant à des fonctions et solutions techniques pour l'électronique, l'optique et la mécanique. Le portefeuille clients est composé d'une centaine d'entreprises mais la majeure partie du chiffre d'affaires est réalisé avec des groupes internationaux du secteur de la métrologie et du contrôle. L'entreprise présente un programme d'investissements matériels destinés à l'usinage des céramiques de grande dimension. Les prototypes ont été présentés et le retour des clients potentiels ont été favorables. L'entreprise dispose aujourd'hui des capacités financières, d'un soutien bancaire et, au niveau de l'activité, d'un panel de produits innovants qu'elle s'apprête à commercialiser. Ce plan d'investissement a également pour objectif de pérenniser l'activité et faire croître les effectifs, dans un secteur rural.


La Région Nouvelle-Aquitaine favorise la formation professionnelle


107 933 € mobilisés sur les départements de la Creuse, de la Corrèze et de la Haute-Vienne pour le Plan 500 000 formations supplémentaires afin de développer les compétences et l'emploi dans le secteur de l'Insertion par l'Activité Economique

Initié le 18 janvier dernier par l'Etat, le « Plan 500 000 formations supplémentaires » pour les demandeurs d'emploi se décline dans la Région Nouvelle-Aquitaine au travers d'un partenariat avec les partenaires sociaux, Pôle emploi et le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP). La convention de partenariat a été signée le 25 mars 2016 entre l'Etat, la Région et le Comité Paritaire Régional pour l'Emploi et la Formation (COPAREF). Dans ce cadre, la Région s'est engagée à financer 26 777 formations supplémentaires en lien avec Pôle emploi. Sont concernés par ce dispositif, les demandeurs d'emploi peu ou pas qualifiés et/ou de longue durée, les demandeurs d'emploi en situation de handicap et/ou issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville, les jeunes et les salariés en parcours d'insertion par l'activité économique.


5 800 000 € mobilisés pour le fonctionnement des Instituts de Formation en soins infirmiers (IFSI) du Site de Limoges dont 1 421 000 € pour le Centre Hospitalier de Guéret.  


Encourager les manifestations et les projets culturels


Convention de coopération cinématographique audiovisuelle et multimédia 2014-2016 : adoption de la convention d'application financière 2016

Dans le cadre de cette convention qui lie la Région, l'Etat et le Centre national du cinéma et de l'image animée, 1 540 962 € sont mobilisés sur le territoire Limousin pour soutenir non seulement la création et la réalisation d'œuvres cinématographiques, audiovisuelles et multimédia ayant un lien avec le territoire, mais également l'éducation artistique des différents publics ainsi que la diffusion culturelle. Il s'agit d'une enveloppe globale qui permet d'attribuer des crédits aux sociétés de production après avis de commissions d'experts. 


Une subvention de 100 000 € est attribuée à l'Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine (OARA) dont 56 000 € pour le territoire de l'ex-Limousin

L'OARA a pour mission de contribuer à la promotion, à la production et à la diffusion de spectacles vivants professionnels. La mise en place d'un programme d'actions dédié aux équipes artistiques picto-charentaises et limousines permettra d'inscrire l'OARA comme nouveau partenaire de coproduction et de diffusion des compagnies concernées. Il comprend également des temps de rencontres professionnelles dont les objectifs sont le renfort du réseau des opérateurs à l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine et la découverte de ses ressources artistiques.


Dans le cadre de l'aide à la coproduction de spectacle vivant, 15 000 € sont mobilisés au profit du Centre Culturel et Artistique Jean Lurçat-Scène Nationale d'Aubusson.


11 050 € attribués à la Communauté de Communes du Pays Sostranien (La Souterraine) dans le cadre de l'aide à la coproduction de la saison 2016-2017 du Centre culturel.


La Région Nouvelle-Aquitaine soutient les investissements ferroviaires


1 496 026,52 € mobilisés en faveur de la modernisation de la ligne ferroviaire POLT dans le cadre du Contrat de Projets Etat-Région 2015-2020

La Région accompagne les investissements au titre du volet mobilité du CPER, afin d'améliorer les conditions d'exploitation de la ligne POLT. L'axe Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT) accueille un trafic important de trains TET (« trains d'équilibre du territoire »), TER, fret et RER. Des travaux sont menés depuis 2004 par SNCF-Réseau pour renouveler et conforter les composants de la ligne. Ces efforts de régénération doivent être poursuivis pendant 10 ans. L'opération de modernisation prévue dans le contrat de plan Etat-Région axe Limousin 2015-2020 est estimée à 41 781 000 €, partagés entre SNCF-Réseau (50%), l'Etat (46%) et la Région Nouvelle-Aquitaine (4%). D'une durée de 30 mois, elle se déroulera de l'automne 2016 au début de l'année 2019.


Soutien à la filière agricole et agroalimentaire


299 810,71 € au total pour l'implantation d'une unité de production de la société LEH à Boussac Bourg dans le cadre de l'aide au développement des entreprises de l'industrie agro-alimentaire - Contrats de Croissance et Contrat de Croissance Plus.

La Société LEH, détenue par l'entreprise JEAN HERVE (Indre), souhaite axer son activité dans la conception, la fabrication et la commercialisation des produits sucrés bio pour les magasins spécialisés. Dans le cadre de la création de son activité, l'entreprise porte un projet d'investissements immobiliers et matériels consistant à développer son activité : construction d'un bâtiment, achat de matériel industriel et recrutement de plusieurs salariés. Cette nouvelle entité va permettre de donner un nouveau souffle à la production, développer l'export, créer de nouvelles gammes et ainsi répondre à une clientèle nouvelle.


199 336,44 € attribués à la scierie Labourier à Blessac dans le cadre de l'aide au développement des entreprises Filière Bois - 1 emploi créé.

L'entreprise emploie 6 salariés temps plein et produit 6 100 m3 de sciages provenant du massif forestier Limousin. Dans un contexte concurrentiel, la scierie Labourier doit améliorer sa productivité pour assurer sa compétitivité sur le marché et développer son chiffre d'affaire. Le programme d'investissement mis en place comprend des investissements matériels et immobiliers : terrassement et investissement dans un séchoir, création de bureaux à ossature bois, dallage de l'aire de stockage des grumes et produits, une station de tronçonnage des paquets, etc.


11 526,73 € mobilisés pour le projet de pépinière agricole porté par la Communauté Intercommunale d'Aménagement du Territoire Creuse Thaurion Gartempe

L'objectif est de  permettre aux porteurs de projet, souhaitant installer une exploitation agricole, de tester leur activité (de la production à la constitution d'une clientèle) avant leur installation ainsi que de répondre au renouvellement des générations en Creuse en facilitant l'installation familiale. En partenariat avec l'EPLEFPA d'Ahun, qui met à disposition 1,5 ha de foncier ainsi qu'un local de stockage, les candidats découvriront l'activité agricole en testant leurs projets professionnels avant de prendre une décision d'installation. Savoir-faire, constitution d'une clientèle, lien entre les candidats, choix de culture sont les objectifs déterminants du projet porté par la collectivité. L'accompagnement technique des testeurs se basera sur un partenariat fort avec les structures de l'accompagnement agricole.


53 280 € au GAEC du Veau d'Or à Les Mars pour la construction d'une étable entravée dans le cadre du plan de compétitivité et d'adaptation des exploitations agricoles.


Une aide financière de 67 345,64 € pour l'élaboration du Référentiel Régional Pédologique encadré par les ministères en charge de l'Agriculture et de l'Ecologie et mené avec l'appui de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA).

La Chambre régionale d'Agriculture du Limousin, en partenariat avec les 3 chambres départementales, s'est lancée en 2005 dans l'élaboration du Référentiel régional Pédologique, afin de constituer une base de données géographique des sols. Les données acquises sont diffusées actuellement via les portails GEOLIMOUSIN (Région et DREAL) et NosTerritoires (réseau Chambres d'agriculture). La carte pédologique n'est cependant pas complète dans la mesure où la notice nécessaire à sa bonne compréhension n'est pas encore réalisée. C'est ce travail qui a fait l'objet d'une demande d'accompagnement financier par la Chambre régionale d'Agriculture Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.


Une enveloppe de 20 000 € pour le déploiement et la mise en œuvre du Fonds Régional Prêt d'Honneur « Initiative ALPC »

Créé en 2010 par la Chambre départementale d'Agriculture de la Dordogne et l'association Périgord Initiative, le Fonds régional Prêt d'honneur « Initiative ALPC » a pour objectif de freiner le recul du nombre des installations dans le département en accompagnant les candidats non éligibles à la Dotation Jeunes Agriculteurs dans la réalisation de leur projet d'installation. La Chambre régionale d'Agriculture Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en tant que maître d'ouvrage de ce projet, a sollicité le soutien du Conseil régional pour le déploiement et la mise en œuvre du Fonds régional Prêt d'honneur « Initiative ALPC » sur toute la région Nouvelle-Aquitaine. La Chambre d'Agriculture départementale de la Dordogne en est le maître d'œuvre


La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne le développement des territoires et la transition énergétique


25 796,36 € sont attribués à la commune de Saint-Martin-Château pour la réhabilitation de l'auberge.


2 517,39 € sont alloués au Pays de Combraille pour tester un espace de coworking à Boussac.


227 086 € mobilisés pour la réhabilitation de plusieurs logements sociaux pour l'Office Public de l'Habitat de La Creuse à Guéret.


177 500 € attribués au GAEC CAILLAUD METHA à Bonnat

L'exploitation agricole familiale souhaite investir dans une unité de méthanisation à la ferme qui permettra de traiter la totalité des effluents d'élevage de l'exploitation. Le bilan environnemental du projet se traduit notamment par des émissions de GES évitées de 685,5 tonnes équivalent co2 par an.


Contact presse :

Rachid Belhadj

05 57 57 02 75 / 06 18 48 01 79 - presse@laregion-alpc.fr

Facebook : Région Nouvelle-Aquitaine - Twitter : @NvelleAquitaine - http://laregion-alpc.fr/



CP10102016CPCreuse (PDF)
3260971